Accueil > Guerre, USA > La diplomatie américaine retournée par Netanyahou

La diplomatie américaine retournée par Netanyahou

clintonnetanyahouExcusez ce titre un brin provocateur. J’essaye encore une fois d’aborder la question israélo-palestienne avec une vision dépassionnée même si je devine par avance la tonalité de certains commentaires.

Pour moi qui considère la diplomatie comme l’expression la plus crue (en dehors des guerres) des rapports de force entre les nations, je suis vraiment surpris du revirement américain sur la question israélo-palestienne en général et sur le gel des colonisations en particulier.

Depuis l’investiture de Barck Obama, la tonalité  de la diplomatie américaine, en particulier de la part d’Hillary Clinton avait été pour le moins moins conciliante vis à vis d’Israel que l’administration Bush avait pu l’être.

On avait bien senti notamment que la victoire de Benjamin Netanyahou et la victoire de la droite israélienne aux législatives était une mauvaise nouvelle pour les Etats-Unis qui esperaient relancer le processus de paix.

Une attitude donc assez hostile à Netanyahou et en particulier à l’un de ses thèmes de prédilection, la colonisation.

Comment expliquer alors la tournure de la tournée (désolé pour le jeu de mot) de Clinton au Proche-Orient où elle a embrassé la position du gouvernement israélien et demandé au palestiniens de reprendre les négociations malgré la poursuite de la colonisation? Netanyahou buvait du petit lait à ses côtés!!!

L’argument avancé par les américains n’est pas vraiment convaincant: renouer coute que coute le fil du dialogue. Pas sur que les palestiniens apprécient.

A mon avis c’est surtout l’aveu de l’échec de la politique d’intimidation à l’égard du Likoud. Les américains ont réalisé qu’ils allaient dans le mur en ostracisant (dans les limites du raisonnable tout de même) le gouvernement de Netanyahou.

Peut être est-ce la meilleure solution pour parvenir un jour à une paix même bancale. On peut juste regretter que cette politique de la main tendue n’ait pas été adoptée avec le Hamas, ce qui aurait évité le gachis qu’on observe actuellement et l’abandon scandaleux de la bande de Gaza par la communauté internationale (je ne parle pas ici que de la diimension humanitaire)

Publicités
Catégories :Guerre, USA Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :