Accueil > Uncategorized > Georges Frêche: l’alibi moral de Martine Aubry pour contrer Ségolène Royal

Georges Frêche: l’alibi moral de Martine Aubry pour contrer Ségolène Royal

Georges Frêche a dérapé! Quelle horreur! Une nouvelle blague de mauvais goût pour le bouillant président du conseil régional de Languedoc-Roussillon. La dernière en date d’une longue liste, qui est loin d’être la pire pour celui qui avait notamment comparé les harkis à des sous-homes.

Mais cette fois, l’opportuniste politique et les guerres intestines au sein du PS s’en sont mêlé. Dans deux ans les présidentielles. Dans un an et demi les primaires socialistes. Georges Frêche contrôle la fédération Languedoc-Roussilon et roule pour Ségolène Royal. Quand on connait la qualité de la démocratie interne au PS (qu’on se souvienne de l’élection de Martine Aubry et des résultats de sa fédération du nord arrivés en dernier et qui ont permis d’effacer l’avance de Ségolène Royal), il est primordial de ne pas laisser une fédération aussi importante à la madone du Poitou.

L’occasion était trop belle pour Martine Aubry de se défaire d’un épineux problème tout en se drapant dans des principes moraux qu’elle s’était bien gardée d’avoir au cours des années précédentes.

Publicités
Catégories :Uncategorized
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :